Philosophie comme mode de vie
Daniel  DESROCHES
Collège Lionel-Groulx

Publication récente

  



Philosophie
  comme mode de vie

  
  
Contexte
  
On conçoit souvent la philosophie comme une analyse de textes, une étude historique de systèmes, bref comme une succession de conceptions théoriques. Pourtant, l'examen des textes anciens par l'helléniste Hadot a montré que la signification première de la philosophie résidait dans un choix de vie formé d'exercices spirituels. Inspiré par les travaux de Pierre Hadot, Michel Foucault et André-Jean Voelke, la philosophie comme mode de vie est le nom d'un programme d'enseignement et de recherche qui a débuté en 2002 à l’Université Laval. Sous le même titre, une étude de synthèse a été publiée en 2014 aux PUL et chez Hermann.
  
Question

    
Ce projet consistait à analyser les pratiques qui formaient le mode de vie dans les écoles antiques, notamment le socratisme, le cynisme, le scepticisme, l’épicurisme, le stoïcisme et la vie contemplative chez Platon et Aristote. Ce premier examen de la vie philosophique s’est ensuite prolongé chez les auteurs modernes qui peuvent être situés par rapport aux anciens. Considérant le changement de vocation de la philosophie à l'époque moderne et la nécessité d'actualiser les exercices spirituels, toute la question est de savoir si la philosophie comme mode de vie a un quelconque avenir. C'est pourquoi cette étude s'est prolongée depuis.
   
Hypothèses de travail
 
1) Si la philosophie a une raison d’être que les autres domaines du savoir ne lui dispute pas, celle-ci ne réside pas dans les textes, mais dans un type de connaissance qui s'incarne dans une conscience morale exceptionnelle; 2) S’il existe des connaissances «philosophiques», celles-ci ne sont pas à chercher dans les textes de la tradition, mais plutôt dans la capacité de certains énoncés à modifier le mode d’être du sujet, à jouer un rôle «éthopoétique»; 3) S’il existe bien un «réel de la philosophie», au sens où l'expérience philosophique ne saurait se réduire à la maîtrise d'un discours, celui-ci doit s'attester dans le cadre d'une transformation pratique de l'existence.
   

Pour en savoir plus :
  
La philosophie comme mode de vie, PUL et Hermann, 2014.
Feuilleter ce livre sur le site des Presses de l'Université Laval
Table des matières
 
La philosophie comme mode de vie, par Benoît D'Amours
Recension publiée dans Laval théologique et philosophique
Texte [PDF]
 

La philosophie comme mode de vie, par Guy Ferland
Suggestion de lecture publiée dans Pédagogie colllégiale
Texte [en ligne]
 

Que peut nous apporter la philosophie comme mode de vie ?
Note de lecture sur les livres de Balaudé (2010) et Pavie (2012)
Texte [PDF]
 

  
Vie philosophique moderne  Retour