La valeur des boisés lavallois
Mouvement citoyen

Un parc central pour

le centre-ville de Laval
 
 
Amis du Boisé du Souvenir
 
Description
 
À partir d'une pétition, un groupe voit le jour en 2013. En 2014, les Amis se font remarquer par une couverture médiatique lancée par Radio-Canada et relayée par les médias lavallois. En 2015, la rédaction d'un mémoire qui justifie la protection du boisé stimule la participation des Amis aux consultations sur le schéma d’aménagement. Soutenu par le Conseil régional de l'environnement, le mouvement compte sur l'appui d'une douzaine d'organismes. En 2015 les Amis ont tenu un point de presse pour dévoiler le mémoire intitulé La valeur considérable des boisés lavalllois. En septembre 2016, leur projet de parc urbain de 50 hectares quittait la table à dessin. En août 2017, la Ville de Laval annonçait la conservation du boisé urbain.
 
Contexte
   
En décembre 2012, la Ville de Laval annonçait son intention de parachever le boulevard du Souvenir. Ce projet routier a été énoncé il y a 25 ans, à une époque où l'on ignorait tout des îlots de chaleur, du réchauffement du climat et des effets de la pollution atmosphérique sur la santé. En 2017, l'idée était réaffirmée dans la seconde version du schéma d'aménagement.
 
Argumentaire
 
Sachant que la construction d’un nouvel axe routier n’est pas une solution durable aux défis que posent la congestion, la pollution et le défi climatique ; sachant qu’un boisé urbain est un rempart essentiel pour lutter contre les ilots de chaleur et un atout déterminant pour la qualité de vie des résidents ; sachant que le Boisé du Souvenir se situe au cœur d’un corridor vert d'environ 50 hectares et qu’il sert d’habitat à plusieurs espèces animales et botaniques, dont certaines sont rares ou menacées, il est regrettable que la Ville envisage la disparition d’un boisé alors qu’elle entend «repenser Laval». La Ville de Laval a retenu ces arguments.
 
Propositions

Considérant la pertinence de densifier le secteur, nous proposons que le boisé soit intégré à la planification du TOD de la Concorde. Aussi, la construction de deux tunnels vélo-pédestre permettant de relier les voies cyclables d'est en ouest s'incrit parfaitement dans la mobilité durable. Selon les Amis, l'aménagement d'un parc urbain dans le corridor vert de 50 hectares serait le projet le plus responsable.
 

Pour nous connaitre :

 

Pour consulter notre page Facebook publique
Vous pouvez aussi joindre notre groupe Facebook
Page Facebook
    

«Le Boisé du Souvenir protégé et conservé»
Article publié en une par le Courrier Laval le 1er août 2017
Article en ligne
 

Documentation essentielle :
La valeur considérable des boisés lavallois
Mémoire en ligne des Amis du Boisé du Souvenir

Valeur des boisés lavallois
«Examen de conformité pour le parachèvement routier»
Un projet qui contredit les orientations gouvernementales
Document [PDF]
 

La Promenade du Souvenir :
Un parc urbain, un corridor vert et une infrastructure naturelle
Document [PDF]
 

Pour en savoir plus :
 

«Le schéma d'aménagement et la vision Urbaine de nature»
Article publié par le Courrier Laval en juillet 2017
Article en ligne
 

«Les Amis du Boisé du Souvenir persistent en signent»
Article publié par le Courrier Laval
Article en ligne
 

«Cri du coeur pour le dernier boisé de Laval-des-Rapides»
Article paru à la une sur le site de Radio-Canada

Article en ligne
  
«Un bras de fer se dessine entre la ville et le milieu»
Article publié à la une du site du Courrier Laval
Article en ligne
 

 
Promenade du Souvenir
CRE de Laval